Jardin de Lauracée

Objet

Les espèces de Lauracées et de cacaoyers de Guyane : Jardin Sisley des Lauracées

Financement

Fondation Sisley
Conservatoire du Littoral
Date : 2013-2016

Partenaires

CIRAD
Conservatoire du Littoral
Association ARAG

Coordinatrice

Nadine Amusant

Présentation du projet

Financé par la fondation Sysley, le Jardin Sisley résulte d’une collaboration entre le CIRAD et le Conservatoire du littoral dans le but de créer un «parc péri-urbain» à Rémire-Montjoly, sur la presqu’île de Cayenne, avec des sentiers et des parcours de découverte thématiques (faune flore, habitations coloniales, fortifications, roches gravées…). Le Jardin des Lauracées se veut être une vitrine des plantes patrimoniales de Guyane, on y trouve : des caféiers (Coffea canephora, Coffea arabusta), des espèces ligneuses d’intérêt (Bagassa guianensis, Cordia alliodora), des cacaoyers (Theobroma cacao) et des Lauracées (Aniba rosaeodora, Cassytha filiformis, Licania…). Selon une approche agroforestière, ces espèces ont été plantées en association avec des bananiers pour l’apport d’ombrage. Ce jardin met en avant le potentiel des ressource guyanaise à haute valeur ajoutée : café, fèves de cacao pour le secteur de l’agroalimentaire, le matériau bois pour le secteur de la construction et des huiles essentielles pour les secteurs de l’aromathérapie ou cosmétique. Il a aussi pour un but de restaurer l’écosystème, de contribuer à la conservation de ces ressources patrimoniales mais aussi de disposer de matériel végétal pour approfondir l’acquisition de connaissances par la recherche.

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves