ForesTreeCulture 2

Thème

Le doublement de la population de Guyane avant 2030 nécessite d’anticiper la progression régulière de la demande en électricité et en matériaux de construction. Cette amplification des besoins conduit à envisager une augmentation sensible de la récolte de bois dans le Dispositif Forestier Permanent. Cependant la vulnérabilité des forêts guyanaises aux changements climatiques, comme sa grande diversité floristique impliquant une ressource de moins en moins accessible pour un coût d’exploitation croissant, amènent les gestionnaires et décideurs à envisager de nouveau l’alternative offerte par les plantations forestières.

Financement et durée

FEDER & ADEME 01/06/2017 au 31/05/2020

Chef de projet

Pour EcoFoG : Jean-Christophe ROGGY

Présentation du projet

A partir des résultats d’un projet FEDER antérieur qui a concerné les dispositifs de plantations forestières préexistants en Guyane, l’objectif est de mettre en œuvre des itinéraires techniques industriels qui devront aboutir au bon développement des arbres tout en limitant l’impact de la préparation des parcelles sur les sols fragiles de Guyane. Ce projet, qui associe partenaires scientifiques et partenaires industriels, est focalisé sur 4 essences commerciales ─ 2 natives (la Bagasse Bagassa guianensis et le Cèdre Sam Cordia alliodora) et 2 exotiques (le Niangon Tarrietia utilis et le Teck Tectona grandis) ─ et s’articule autour de la mise en place d’un dispositif de forêt plantée de 12 hectares. Six work-Package constituent la proposition. Outre la participation d’acteurs industriels aux différents Work-Package, un Work-Package transversal est spécifiquement dédié à (1) l’intégration des plantations dans le dispositif Guyafor et (2) l’implication des acteurs de la filière dans les activités de recherche.

  • Optimiser les plantations forestières par des procédés industriels durables
    • WP1 - Envisager différents itinéraires de plantation de 4 essences commerciales
    • WP2 – Définir les origines géographiques les plus adaptées au contexte guyanais
    • WP3 – Optimiser la production des plants et leur plantation
  • Caractériser l’impact des différents procédés industriels appliqués
    • WP4 – Elaborer un outil opérationnel de suivi et de gestion de la qualité des sols
    • WP5 – Observer l’impact des différents protocoles sur l’installation des plants.
  • WPt – Transfert et valorisation

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves