Paule Salvin

Situation

Maître de conférences à l’UMR EcoFoG jusqu’en 2016.

Thèse

Soutenue le 26 novembre 2012.

Etude de biofilms électroactifs issus de l’environnement amazonien en vue d’une application de pile à combustible microbienne

Actuellement, la recherche de nouvelles sources d’énergie non polluantes et renouvelables se développent. Dans ce contexte, depuis une décennie, plusieurs équipes de recherche travaillent sur un nouveau dispositif : la pile à combustible microbienne (PACM). Cette dernière permet de convertir l’énergie contenue dans la matière organique de différents milieux (eaux usées, eaux de mer,…) en énergie électrique. La catalyse des réactions électrochimiques dans ces PACM est effectuée par des biofilms microbiens adhérés à la surface des électrodes, les bactéries de ces biofilms électroactifs utilisant un mécanisme proche de la respiration cellulaire pour échanger leurs électrons avec les surfaces conductrices. Les objectifs de cette thèse sont de former des biofilms électro-actifs à partir de la biodiversité microscopique très riche de la Guyane Française, d’identifier les bactéries responsables de cette électroactivité et de comprendre les mécanismes de transfert électronique mis en jeu par ces biofilms.

Mot-clés : biofilm électroactif, pile à combustible microbienne, bioanode, biocathode, biodiversité amazonienne.

Directeurs de thèse

Communications scientifiques

« Amazonian electroactive biofilms for microbial fuel cells » P. Salvin, F. Robert, C. Roos, 61th annual meeting of the International Society of Electrochemistry, Nice 2010, communication orale.

Publications pour EcoFoG

FSE Guyane {PNG}Union Européenne {PNG}

Cette thèse a été cofinancée par l’Union Européenne.

View online : Télécharger la thèse

DiaryTous les événements

September 2019 :

Nothing for this month

August 2019 | October 2019

News items Toutes les brèves