FORMIC

Thème

les venins de FOurmis pour la Recherche et la valorisation de nouvelles Molécules bIoaCtives

Financement et durée

FEDER 2017-2020

Chef de projet

Jérôme Orivel
Niklas Tysklind

Présentation du projet

L’un des arguments majeurs de la protection de la biodiversité est aujourd’hui celui de sa valeur potentielle. La diversité chimique et pharmacologique des produits na-turels est susceptible d’apporter des bénéfices sociétaux significatifs ainsi que des revenus supérieurs à ceux engendrés par la destruction des biotopes. La connais-sance de la biodiversité est ainsi justifiée à la fois par sa valeur scientifique et éco-nomique. Dans le domaine de la santé humaine, la nécessité de découvrir de nou-velles molécules thérapeutiques est aujourd’hui cruciale, du fait de l’appauvrissement des pipelines de développement. Les venins animaux représen-tent à cet égard une ressource gigantesque et quasiment inexploitée. Bien que les fourmis dominent en nombre (avec plus de 1000 espèces) et en biomasse toutes les strates de la forêt amazonienne de Guyane, leurs venins n’ont été que très récem-ment étudiés. Ainsi, les premiers résultats obtenus lors du projet BI-Appli (PO-FEDER 2011-2015) effectué en Guyane ont montré que les venins de fourmis consti-tuent un nouveau champ d’exploration prometteur pour la recherche de molécules thérapeutiques et insecticides. Le projet FORMIC s’inscrit dans la continuité et propose l’exploration des venins peptidiques de fourmis guyanaises, avec pour objec-tif ultime le développement de nouveaux agents thérapeutiques et insecticides. FORMIC s’intègre à la fois dans l’étude des facteurs écologiques qui façonnent la chimio-diversité des espèces, et dans la valorisation et le maintien de la biodiversité Guyanaise.

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves