Climfor

Thème

Modélisation des impacts des changements climatiques sur la biodiversité de la forêt tropicale de Guyane Française

JPEG

Financement & durée

Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, 2011-2013

Responsable scientifique

Bruno Hérault

Partenariat scientifique

UMR EcoFoG, ONF Guyane, UMR EDB, UMR EEF, DSGE-Université de Liège.

Présentation du projet

Les écosystèmes forestiers tropicaux de Guyane Française sont parmi les moins menacés par la fragmentation et la dégradation du paysage mais, probablement, parmi les plus vulnérables aux changements climatiques. Le projet CLIMFOR propose d’explorer les conséquences du changement climatique sur quatre services écosystémiques (diversité végétale, diversité fonctionnelle, stockage de carbone, ressource en bois). Actuellement, il n’existe pas de cartes de référence des Services Ecosystémiques pour le Nord de la Guyane, qui concentre 95% de la population de ce département d’outre-mer. En intégrant des données météorologiques, des données d’inventaires forestiers et des données de traits fonctionnels à travers des approches de modélisation novatrices nous serons en mesure de (i) produire ces cartes de référence, (ii) modéliser les relations entre 3 composantes du changement climatique (stress hydrique, rayonnement incident, température) sur la valeur des services écosystémiques par l’utilisation de modèles de dynamique forestière (croissance, mortalité) et (iii) utiliser les modèles paramétrés dans l’étape (ii) pour explorer les conséquences d’un ensemble de scénarios de changements climatiques sur la valeur de ces services écosystémiques. Nous examinerons ensuite (i) l’adéquation entre le design actuel des aires protégées dans le nord de la Guyane et la résilience de leurs services écosystémiques et (ii) les conséquences du changement climatique sur la viabilité à long-terme des essences commerciales et sur le potentiel de stockage de carbone des forêts du nord de la Guyane.

En incluant explicitement les indicateurs climatiques dans les modèles de dynamique forestière et en reliant explicitement la variation spatiale des services écosystémiques à la variation spatiale du climat, notre projet novateur permet d’incorporer formellement la biodiversité comme un facteur déterminant de la sensibilité des écosystèmes forestiers tropicaux aux changements climatiques.

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Brèves Toutes les brèves