Fongicides

Thème

Une approche bioinspirée de la découverte de nouveaux composés antifongiques pour le traitement d’affections dermatologiques humaines.

Financement & durée

CNRS Amazonie II (2008-2010).

Responsable scientifique

Didier Stien, UMR EcoFoG
Laila Espíndola, Université de Brasilia

Partenariat scientifique

UMR Ecologie des Forêts de Guyane (Ecofog), Cayenne (Didier Stien).

Laboratoire de Pharmacognosie, Université de Brasilia, Brasilia (Laila Espíndola).

Présentation du projet

Le bois est un matériau biodégradable et est potentiellement sensible aux agressions biologiques (champignons, insectes, térébrants marins…). Or, il est bien connu que certains bois, notamment en Amazonie, se caractérisent par leur aptitude à résister à l’attaque des agents de dégradation. Les déterminants chimiques de la durabilité naturelle ont été étudiés chez certaines espèces tempérées importantes, et il est bien établi que la nature et la quantité des extractibles sont en grande partie responsables de la résistance aux attaques de champignons lignivores. Ces arbres ont développé des molécules naturelles antifongiques pour se protéger. Dans ce programme, nous proposons d’évaluer les stratégies de chimiorésistance des arbres spécialisant un bois durable et de rechercher de nouveaux composés fongicides avec pour objectif de traiter des maladies dermatologiques humaines.

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves