Bioconstructions

Thème

Le Phénotype Étendu : Structure, Cohésion et Solidité de Constructions d’Insectes Sociaux (Bioconstructions).

Etude des matériaux composites fabriqués par des insectes sociaux.

Financement & durée

CNRS Interface physique-chimie-biologie, soutien à la prise de risque (2008-2010).

Responsable scientifique

Alain Dejean, UMR EcoFoG.

Partenariat scientifique

UMR EcoFoG.

Présentation du projet

En fédérant des chercheurs d‟horizons différents, nous désirons effectuer une approche de type bionique où nous allons étudier en détail la structure du piège fabriqué par de petites fourmis pour capturer de grosses proies. Ce piège est constitué par un matériau composite comprenant une trame de trichomes de la plante hôte que les fourmis découpent et enchevêtrent entre eux. Cette structure de base est comparable aux éléments de fibre de verre constituant les matériaux composites les plus classiques. Ici, à la place de la de la résine polyester classique, le liant est constitué d‟un réseau de filaments mycéliens manipulés par les fourmis. Comprendre l‟élaboration de ce matériau composite, en connaître sa structure fine et ses propriétés physiques constitue l‟enjeu de départ de ce projet. Une modélisation du processus est envisagée.

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves