Guyafor

Saturday 12 February 2011

Objectifs

Guyafor est un réseau de dispositifs forestiers permanents installés en Guyane Française. Il est dédié à l’étude à long terme de la dynamique forestière et de la biodiversité. Il a pour objectifs :

  • de comprendre l’organisation structurale et floristique le long de gradients environnementaux ;
  • de comprendre la dynamique forestière à long terme des forêts naturelles et exploitées en s’intéressant plus particulièrement :
  • aux rôles des processus démographiques (régénération, croissance et mortalité) ;
  • au cycle du carbone de la biomasse aérienne vivante ;
  • aux effets des variations climatiques.

Ce réseau de dispositifs est une plate-forme de recherche à la disposition des chercheurs. Ceux-ci bénéficient à la fois des données acquises sur ces forêts et des infrastructures d’accueil sur ces sites leur permettant de développer leurs propres thématiques de recherche. Au-delà des thématiques poursuivies, cet observatoire des forêts guyanaises est un outil de surveillance à long terme des forêts et peut ainsi également jouer un rôle pour les actions d’aménagement du territoire et de développement local durable.

Ce réseau est co-géré par des organismes de recherche (Cirad et Cnrs) et par le gestionnaire des forêts guyanaises (ONF). Outre l’acquisition de connaissances sur le fonctionnement des forêts tropicales humides, il fournit les bases scientifiques permettant de définir les règles de gestion durable des forêts guyanaises.

Parmi l’ensemble des dispositifs, ceux de Paracou et des Nouragues sont des stations de recherche à part entière avec leur fonctionnement propre. Ces stations accueillent des scientifiques depuis le début des années 80 sur des thématiques de recherche qui dépassent largement le cadre scientifique de ce réseau. Parmi l’ensemble des outils de recherche présents sur ces stations, seules les parcelles forestières sont intégrées au réseau Guyafor .

Localisation

Les dispositifs ont été installés préférentiellement dans les forêts de la bande côtière mais intègrent progressivement des forêts de l’’intérieur du territoire (voir carte). GUYAFOR couvre aujourd’hui plus de 235 hectares de forêt sur 12 dispositifs.

JPEG - 20.1 kb

Les dispositifs forestiers du réseau Guyafor

Le réseau GUYAFOR est construit à partir de dispositifs permanents préexistants installés depuis les années 1970 (Bafog, Paracou) et de la mise en place de nouveaux dispositifs depuis 2000.

Liste des dispositifs forestiers du réseau GUYAFOR, nature du substrat géologique et régime pluviométrique. L’année d’installation du dispositif est entre parenthèses.
PLUVIOMETRIE SUBSTRAT GEOLOGIQUE
Granites et Migmatites Caraïbes Schistes de Bonidoro Roches volcaniques du Paramaca Sables blancs
> 3500 mm Saut Lavilette (2003) Tibourou (2007) Montagne Tortue (2002)
>2500 et < 3500 mm Javouhey (2006)
Organabo (1997)
Nouragues (Petit plateau, 1992)
Paracou (1984)
Arbocel (1989)
Risquetout (1994)
Montagne Plomb (2007) chistes-quartzite)
Nouragues (grand plateau, 1992)
Bafog (1968)

Mesures

Les mesures des arbres

Sur chaque dispositif les arbres sont numérotés, cartographiés et déterminés botaniquement (au minimum avec un nom vernaculaire) et leur diamètre à hauteur de poitrine est mesuré à intervalles réguliers (1 118 215 mesures pour 157 825 arbres en juin 2008). Les protocoles de mesure des arbres ont été homogénéisés et standardisés entre les 3 partenaires du réseau.

L’environnement

Des pluviomètres ont également été installés sur la plupart des dispositifs. Les sols vont être décrits sur chaque dispositif selon la classification WRB. Des relevés topographiques seront également effectués. Ces travaux seront réalisés à partir de la fin 2008 par M. Desprez (VCAT) sous la direction de V. Freycon et B. Ferry (AgroParisTech).

Les données botaniques

Une collection d’herbiers de référence a été constituée à partir d’échantillons prélevés sur les différents dispositifs. Elle est stockée dans le bâtiment Cirad du campus agronomique de Kourou et regroupe actuellement 1650 échantillons pour 352 espèces.

La gestion informatisée des données

Il s’agit d’une base de données qui conserve l’intégralité des données (avant et après corrections) et qui permet de faire du versionning. Elle est couplée à une interface Access. La gestion des données et la mise à disposition des données a fait l’objet d’une convention tripartite (Cirad, CNRS, ONF). La gestion des données est assurée par le Cirad (Audrey Jolivot). Des routines d’analyse fonctionnant avec le logiciel libre R permettent de calculer les paramètres de structure et de dynamique forestière à partir des données de la base Guyafor.



Documents associated with this article

Charte de Paracou (français)
Charte de Paracou (français)

Navigation

Mots-clés de l'article

in the same section...

Diary

<<

2016

 

<<

June

 

Today

MoTuWeThFrSaSu
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir d'ici la fin du mois

News items

16 November 2015 - Workshop Equations allométriques dans les plateaux de Guyane

Le Workshop Equations allométriques dans les plateaux de Guyane se tiendra à Kourou à l’hôtel des (...)

4 September 2013 - Tropical managed Tropical Forests (TmFO) web site now online

The website of the project Tropical managed Tropical Forests (TmFO) has been launched (...)

4 September 2013 - Mise en ligne du site web du Projet d’observatoire des forêts tropicales aménagées

Le site web du Projet d’observatoire des forêts tropicales aménagées vient d’être mis en ligne (...)

21 February 2011 - Partenariat avec la Réserve Trésor

Une convention cadre sur le REDD en Guyane impliquant EcoFoG a été signée le 21 février 2011. Elle (...)

Statistics

Latest update

Monday 20 June 2016
 

Visits

175 today
223 yesterday
294494 from the beginning
6 visiteurs actuellement connectés