Exposé Chercheur EcoFoG

Communautés de fourmis de la litière en forêts naturelles et plantations de Guyane

Sarah GROC (CNRS)

Les fourmis sont des organismes écologiquement dominants tant par leur biomasse que par leur rôle essentiel au sein des écosystèmes terrestres, en particulier en zone tropicale.

De plus, les myrmécofaunes natives étant très sensibles à l’hétérogénéité des habitats naturels tout comme aux perturbations environnementales (d’origine naturelle ou anthropique), les fourmis représentent ainsi un taxon cible pertinent pour les études de conservation et de suivi de la santé des écosystèmes, en particulier dans le contexte actuel de changement global.

En effet, la diversité et la composition spécifiques, la structure fonctionnelle, ainsi que l’abondance et la densité des espèces sont toujours affectés par les modifications environnementales, l’anthropisation entrainant souvent une altération profonde plus ou moins irréversible des assemblages d’espèces natives.

Pour cet exposé, je m’attacherai à analyser dans un premier temps, les assemblages d’espèces de la litière natifs dans différents habitats de forêts naturelles selon un gradient environnemental (site des Nouragues), et dans un deuxième temps, l’impact des perturbations (naturelles et anthropiques) sur les myrmécofaunes de la litière en forêt naturelle et dans des plantations d’arbres (site de Paracou).

Salle Silvolab (Campus de Kourou)

AgendaTous les événements

Brèves Toutes les brèves

  • Journée des doctorants

    Le jeudi 10 janvier 2018, tous les doctorants, résidents ou hébergés par l’UMR EcoFoG, nous (...)

  • Fin du FTH 2017

    La fin du FTH approche à grands pas. Après 1 mois riche en pratiques, découvertes, cours (...)

  • Début FTH 2017

    En ce jour du dimanche 3 septembre 2017, nous avons vu l’arrivée de nos 25 nouveaux stagiaires (...)