Sandra Barantal

Soutenance de thèse : 31 mai 2011

Diversité des litières et cycles biogéochimiques en forêt tropicale humide

Malgré l’importance reconnue des forêts tropicales humides dans la régulation du climat et du cycle global du carbone, la biogéochimie des forêts tropicales reste moins bien appréhendée que celle des autres biomes. En particulier, il existe encore de larges incertitudes quant aux limitations nutritives des processus écosystémiques ou encore sur le rôle de la biodiversité pour les cycles biogéochimiques.

La diversité spécifiques élevée des arbres de la forêt amazonienne se traduit localement par une forte hétérogénéité de la qualité des apports de litières foliaire, ces apports constituant une ressource primordiale d’énergie et de nutriments pour les communautés d’organismes hétérotrophes du sol. Cependant, les conséquences d’une telle hétérogénéité des litières foliaires pour le fonctionnement souterrain sont encore peu connues dans ce milieu.

L’objectif de cette thèse est d’établir une compréhension mécaniste des effets de la qualité des apports de litière ainsi que du rôle de leur diversité sur la décomposition

Directeurs de thèse

Stéphane Hättenschwiller et Heidy Schimann.

Thèse co-encadrée avec l’UMR Cefe à Montpellier.

View online : Télécharger la thèse

DiaryTous les événements

July 2020 :

Nothing for this month

June 2020 | August 2020

News items Toutes les brèves