Exposé Chercheur Invité

Vulnérabilité des forêts ombrophiles antillaises au changement global

Alain ROUSTEAU (Université des Antilles et de la Guyane)

Lisa Vidil, Bernard Rollet, Alain Rousteau

Les forêts naturelles antillaises hébergent un patrimoine végétal exceptionnel. L’exiguité des territoires insulaires et la grande diversité des conditions mésologiques qui y règnent, limitent la taille des populations actuelles. Nous présentons une procédure fondée sur des inventaires traditionnels, permettant de mesurer la susceptibilité des espèces d’arbres à une altération des conditions environnementales. On peut alors identifier et localiser les peuplements les plus menacés par le changement global.

Salle Silvolab (Campus de Kourou)

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves

  • Journée des doctorants

    Le jeudi 10 janvier 2018, tous les doctorants, résidents ou hébergés par l’UMR EcoFoG, nous (...)

  • Fin du FTH 2017

    La fin du FTH approche à grands pas. Après 1 mois riche en pratiques, découvertes, cours (...)

  • Début FTH 2017

    En ce jour du dimanche 3 septembre 2017, nous avons vu l’arrivée de nos 25 nouveaux stagiaires (...)