Étude de l’influence de la saisonnalité sur la croissance des Cecropia en Guyane française : une perspective dendroclimatologique

Thème

Dendrochronologie : Analyse du signal climatique contenu dans des séries de longueur d’entre-noeuds sur des espèces à croissance continue.

Financement & durée

Projet innovant INRA, 2013.

Responsable scientifique

Patrick Heuret

Partenariat scientifique

  • UMR AMAP (BotAnique et bioinforMatique de l’Architecture des Plantes)
  • Ecole Centrale de Paris (ECP)

Présentation du projet

L’objectif de ce projet est d’étudier le signal contenu dans des séries de longueur d’entre-nœuds mesurées sur le tronc de Cecropia, un genre pionnier Néotropical, afin de voir en quelle mesure il peut être relié au climat. Cette approche dendroclimatologique, qui sera testée en Guyane française sur 5 espèces, ne serait potentiellement limitée que par la durée de vie des arbres (quelques décennies). Elle est possible grâce à l’extraordinaire propriété des Cecropia à mettre en place des feuilles selon un rythme extrêmement régulier, ce qui fait que le rang du nœud est assimilable à une échelle temporelle. Un tel outil permettrait d’accéder sur n’importe quel site à l’histoire passée du climat en l’absence de données recueillies par des stations météorologiques permanentes. Comparées aux études classiques qui s’appuient sur l’anatomie et la chimie du bois, cette approche serait rapide à mettre en œuvre, peu couteuse mais surtout permettrait d’accéder à une information climatique avec une résolution intra- annuelle.

DiaryTous les événements

August 2020 :

Nothing for this month

July 2020 | September 2020

News items Toutes les brèves