Les sociétés précolombiennes ont façonné la forêt amazonienne

Une étude internationale coordonnée par l’Institut national de recherche d’Amazonie (INPA, Brésil)et l’Université de Wageningen (Pays-Bas), à laquelle ont participé des chercheurs français de l’IRD, du Cirad et de l’INRA, vient de montrer que les espèces d’arbres domestiquées par les populations amérindiennes et disséminées à travers le bassin amazonien avant 1492 occupent encore une place importante dans les forêts actuelles. Ces résultats, qui remettent fortement en cause l’idée selon laquelle les forêts amazoniennes étaient autrefois très peu modifiées par l’Homme, sont publiés dans la revue Science le 3 mars 2017.
Pascal Petronelli en est coauteur.

Voir en ligne : En savoir plus...

AgendaTous les événements