Weak environmental controls on the composition and diversity of medium and large‐sized vertebrate assemblages in neotropical rain forests of the Guiana Shield

Les conditions environnementales sont souvent considérées comme le premier facteur expliquant la composition et la diversité des communautés végétales ou animales. Nos travaux sur les moyens et grands vertébrés dans les forêts de terre de Guyane montrent que d’autres facteurs, comme la dispersion des espèces et/ou l’histoire des forêts, ont pu avoir un rôle plus important que les conditions environnementales. Ces travaux de thèse menés à l’ONCFS et à l’UMR EcoFoG ont fait l’objet d’un article scientifique qui vient de paraître dans Diversity and distributions

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018