Les insecticides botaniques : des produits naturels contre les moustiques Aedes aegypti en Guyane ?

L’Amazonie est réputée et admirée pour son immense biodiversité, mais celle-ci présente également ses revers. Si la biodiversité végétale est a priori la plus visible, les insectes et pathogènes n’ont rien à envier aux plantes en termes d’abondance et de diversité. De nombreuses espèces d’insectes sont cependant responsables de la transmission de maladies infectieuses bien connues comme le paludisme, transmis par les moustiques du genre Anopheles, ou de maladies tropicales négligées telles que la leishmaniose, ayant pour vecteur les phlébotomes du genre Lutzomyia (pour le Nouveau Monde), ou la maladie de Chagas, transmise par la piqûre de punaises hématophages de la sous-famille des Triatominae. Au côté de ces parasitoses figurent également les maladies infectieuses d’origine arbovirale à transmission vectorielle, dont les moustiques du genre Aedes sont notamment d’excellents vecteurs.

Suite de l’article sur www.passion-entomologie.fr

DiaryTous les événements

October 2020 :

Nothing for this month

September 2020 | November 2020