Exposé chercheur UMR

Paloma BORTOLIN (Université de Toulouse, SOLICAZ, INRA)

De précédents travaux ont montré que la composition des communautés bactériennes fixatrices d’azote qui sont en symbiose racinaire avec les légumineuses de Guyane ont une faible diversité. Par ailleurs on constate une homogénéité des espèces du genre Bradyrhizobium. Cette étude s’inspire de ce type de travaux afin de trouver les meilleurs partenaires symbiotiques à utiliser pour des actions de re-végétalisation et de production de biomasse. Nous avons également chercher à savoir si le type de sol, forestier ou de savane, impacte ces associations.

Visio conférence

Adresse IP 194.214.202.146
Numéro de la conférence 721441
Mot de passe 9731
Téléphone ou RNIS +33 (0)4 26 68 73 07

Via un navigateur Web (PC, tablette, smartphone) : lien scopia
Aide à l’utilisation de ce lien (cf page 9)
Aide mise à jour Scopia, janvier 2016 (Client)

Campus de Kourou , bâtiment AgroParisTech, salle de documentation

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves