Soutenance de Master EFT

Emilien Fort (master BioGET AgroParisTech-Université de Montpellier, Accueil : ville de Montpellier)

Les espaces verts ont démontré leur importance en milieu urbain, que ce soit pour l’Homme ou pour la Nature. Leur préservation et la valorisation de la diversité spécifique grâce à des pratiques de gestions appropriées sont donc des critères essentiels. Cette étude se concentre sur la diversité végétale des prairies de 9 parcs de Montpellier. Les inventaires ont été réalisés du 19 mai au 17 juin 2020 et les données obtenues ont été confrontées à plusieurs variables pour une meilleure interprétation des résultats. Au total, 128 espèces ont été recensées dans les placettes, avec en moyenne 28 espèces par parc. Ces espèces semblent indiquer que les prairies étudiées sont instables, ce qui suggère soit une phase de transition vers une végétation de prairie, soit des perturbations dues à la fréquentation ou à des méthodes de gestion. En ce sens, améliorer la stabilité des milieux en essayant d’autres méthodes de gestion, et diversifier leurs configurations en variant les types de gestion sont des solutions pour valoriser la flore méditerranéenne dans les prairies urbaines.

Visio conférence

Adresse IP 194.214.202.146
Numéro de la conférence 725078
Mot de passe 9731
Téléphone ou RNIS +33 (0)4 26 68 73 07

Via un navigateur Web (PC, tablette, smartphone) : lien scopia
Aide à l’utilisation de ce lien (cf page 9)
Aide mise à jour Scopia, janvier 2016 (Client)

Salle Silvolab (Campus de Kourou)

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves