Soutenance Thèse

Financeur du projet: Brazilian Coordination of Superior Level Staff Improvement (CAPES)
Employeur: Universidade Federal do Rio de Janeiro
Tutelle d’encadrement si etudiant: Universidade Federal do Rio de Janeiro
Titre: Food web- and environment- mediated multifunctional response of freshwater ecosystems to drought
Pitch:

Camille Bonhomme (Universidade Federal do Rio de Janeiro)

Anthropogenic climate change is predicted to increase the frequency and intensity of droughts. The hydrology of freshwater ecosystems is expected to be affected by altered precipitation patterns, with important consequences for the temporal stability of biological communities and the ecosystem processes they support. Under the Neotropics, the impacts of severe drought events on communities and ecosystem functions are still far from being understood, as are the biological and ecological mechanisms which underlie resilience after the disturbance has passed. In this thesis, I explored the resilience of neotropical freshwater communities and ecosystem processes following drought disturbances, in relation to community taxonomic and functional structure and environmental conditions. I showed that resilience can be modulated locally by the harshness of the current drought, and to a lesser extent by the harshness of the historical drought regime. At a larger regional scale, I discovered that the subsidy of allochthonous organic matter from the terrestrial matrix and the subsidy of migrants from the metacommunity can also foster local resilience to drought.

Visio conférence

https://us02web.zoom.us/j/87286073281?pwd=N3pUQWFOSFB5Y2E2dFl1VFh1OEtwUT09

Etude de substances bioactives issues de la flore Amazonienne

Emeline Houël (UAG-CNRS)

ANALYSE DE PREPARATIONS PHYTOTHERAPEUTIQUES A BASE DE QUASSIA AMARA L. (SIMAROUBACEAE) ET PSIDIUM ACUTANGULUM DC. (MYRTACEAE) UTILISEES EN GUYANE FRANÇAISE POUR UNE INDICATION ANTIPALUDIQUE
IDENTIFICATION ET ANALYSE METABOLOMIQUE D’HUILES ESSENTIELLES A ACTIVITE ANTIFONGIQUE

L’objectif du travail effectué était la recherche de nouvelles substances actives d’origine végétale, présentant soit une activité antiplasmodiale soit une activité antifongique. Cette étude a été menée suivant deux stratégies différentes: l’étude de remèdes traditionnels antipaludiques identifiés suite à des enquêtes ethnopharmacologiques, et la mise en évidence des propriétés antifongiques d’huiles essentielles grâce à une stratégie bioinspirée. La première partie du travail a permis de mettre en évidence le rôle d’un quassinoïde connu, la simalikalactone D, dans l’activité antipaludique d’une tisane de jeunes feuilles fraîches de Quassia amara L. (Simaroubaceae). Dans le cas de la décoction de rameaux de Psidium acutangulum DC. (Myrtaceae), c’est cette fois un mélange de flavonoïdes glycosylés qui est responsable de l’activité du remède. Dans le cadre de la recherche de nouvelles substances antifongiques, le criblage effectué a permis d’identifier de nombreuses huiles essentielles présentant des activités intéressantes, validant ainsi la démarche bioinspirée retenue dans ce cas. L’huile essentielle d’Otacanthus azureus (Linden) Ronse a en particulier démontré une activité remarquable, à la fois seule et en combinaison avec des antifongiques azolés. Enfin, l’étude métabolomique de la composition des huiles essentielles a permis de mettre au point un outil pouvant orienter la sélection des huiles en fonction des données obtenues en GC/MS dans l’optique de la recherche de nouvelles substances antifongiques. Ce travail démontre donc la validité des stratégies retenues – ethnopharmacologie et bioinspiration – dans la recherche de nouvelles substances bioactives.

LIEU : Amphithéâtre du bâtiment C, Campus de Trou Biran, Cayenne

DiaryTous les événements

News items Toutes les brèves